Skip to main content

Full text of "Phares et fanaux. Cahier des charges et détail estimatif relatifs à la fourniture, pendant trois ans, de l'huile de colza nécessaire à l'éclairage des côtes de la Manche"

See other formats


afeSS/OP 



\ / 



DIRECTION GÉNÉRALE 

DES PONTS ET CHAUSSÉES ET DES MINES. 



PHARES ET FANAUX. 



ET DÉTAIL ESTIMATIF 



RELATIFS A LA FOURNITURE, PENDANT TROIS ANNÉES, 



DE L'HUILE DE COLZA 



NÉCESSAIRE A L'ÉCLAIRAGE DES COTES DE LA MANCHE. 



ANNEE 1839. 




DIRECTION GÉNÉRALE 
DES PONTS ET CHAUSSÉES ET DES MINES. 



PHARES ET FANAUX. 



ÉCLAIRAGE DES COTES DE LA MANCHE. 



CLAUSES ET CONDITIONS 

Relatives à la fourniture , pendant trois années , de Vhuile de 
colza nécessaire au service de Véclairage des phares et fanaux 
des côtes de la Manche. 



ARTICLE PREMIER, 

La fourniture de ï'huile nécessaire à l'éclairage des phares et fanaux des 
côtes de la Manche, depuis la frontière de Belgique jusqu'au département 
des Gôtes-du-Nord , fera l'objet d'une seule et .même «ntreprise. 

La durée de cette entreprise sera de trois années, qui courront à dater au 
premier juillet mil huit cent trente-neuf, époque de l'expiration du bail en 
vigueur, 

ART. 2. 

La fourniture dont il s'agit se composera exclusivement d'huile de colza de 

première qualité, parfaitement dépurée et clarifiée, ainsi qu'il convient pour 

alimenter les lampes à double courant d'ail". 

,1 



EMÇ'coi.CiUv^t, .CGSS-C.if \q ^ 



© École Nationale des Pohts et Chaussées 



(2) 

Le détail estimatif cî-annexé indique les quaiitite's d'huile à fournir an- 
nuellement pour chacun des phares et fanaux que l'on présume devoir être 
allumés au 1" juillet prochain. 

La livraison des huiles sera effectuée dans les magasins desdits établis- 
sements, 

ART. 3, 

L'entrepreneur sera tenu de se faire représenter, dans chacun des départe- 
ments maritimes qu'embrasse la circonscription ci-dessus désignée, par un 
délégué, son fondé de pouvoirs, lequel devra préalablement être reconnu et 
agréé eu cette qualité par le Préfet, sur le rapport de llngénieur en chef. 

Ce délégué devra avoir son domicile réel dans le département où il exer- 
cera ses fonctions. 

ART. 4. 

La quantité d'huile à fournir, pour la consommation annuelle de chacuii 
des phares et fanaux à approvisionner, devra être notifiée dans chaque dépar- 
tement, au délégué de l'entrepreneur, deux mois au moins avant le commen- 
cement de chacune des trois années du bail, c'est-à-dire avant le mois de mai 
précédent. 

Chacune des livraisons successives sera équivalente à ia consommation 
moyenne du phare ou fanal pendant trois, quatre ou six mois , selon ce qui 
sera prescrit par les états d'indication. Ces mêmes états feront connaître les 
époques de l'année auxquelles devront avoir lieu les livraisons partielles pour 
chaque étabhssement. 

ART. 6, 

Dans le cas où le délai ci-dessus indiqué s'écoulerait sans qu'aucune notifi- 
cation eût été faite à l'entrepreneur, relativement aux fournitures d'huile, il 
devra préparer ses approvisionnements d après les consommations connues 
des divers appareils d'éclairage à alimenter, et en donner avis aux ingénieurs 
en les invitant à fixer les époques des livraisons. 



ART. 6, 



Indépendamment des fournitures d'huile prévues par les tableaux de répar- 
tition, les délégués de l'entrepreneur seront tenus de satisfaire aux demandes 
supplémentaires qui pourront leur être adressées par les ingénieurs. 



" . - ( 3 ) 

'I . - ■ -- I 

ART. 7. 

Il devra être donné avis aux ingénieurs des phares , par l'entrepreneur ou 
ses délégués (et luiit jours au moins à l'avance) de tous les reiiouveliements 
des approvisionnements d'huife des phares et fanaux. 

ART. 8. ... ,,, 

A i'arrivée des tonnes d'huile au magasin de chaque phare ou fana!, ie 
voiturier ou patron d'embarcation, qui aura effectué le transport, présentera 
au chef-gardien deux expéditions d'un bulletin signé de l'entrepreneur, ou de 
son délégué, et indiquant : 

1" Le poids brut de chaque pièce désignée par un numéro d'ordre; 

2" Le poids net de l'Iiuife contenue dsm's la pièce. , , , :, , 

Immédiatement après te déchargement, il sera procédé à une vérification 
contradictoire du poids de chacune desdites pièces, et les résultats de cette 
pesée seront inscrits sur le bulletin , en regard des poids bruts annoncés par 
le fournisseur. 

Le gardien signera ensuite le reçu inscrit sur ce même bulletin, dont un 
double lui sera remis. 

ART. 9. . ■ - 

Les huiles livrées aux gardiens de chaque phare ou fanal seront vérifiées 
et reçues, s'il y a lieu , par l'Ingénieur de l'arrondissement, ou par les agents 
qu'il aura commis à cet effet. 

Si le délai de trente fours s'écoulait sans que fingénieur notifiât au délégué 
un refus de réception , la fourniture partielle serait considérée comme satis- 
faisant aux clauses du marché et définitivement acceptée. 

ART. 1 0. - ■ * ' 

Les huiles reçues seront transvasées le plutôt possible par les soins des gar- 
diens, après quoi ils feront la pesée de chaque tonne vide et en garderont une 
note certifiée par eux pour servir à rectifier au besoin la déclaration du 
fournisseur relativement au poids net de l'huile. 

2 



( 4 ) 

Les fùfs vides appartenant audit entrepreneur seront repris par les soins de 
son délégué, qui pourra réclamer la vérification contradictoire de leur pesée. 



ART. 1 1 . 



Dans le cas où f'entreprcneur croirait devoir réclamer contre le refus de ré- 
ception des Imiles qu'il aurait livrées, il sera procédé contradictoirement à une 
nouvelle vérification par les soins de l'ingénieur ou du conducteur des ponts 
et chaussées qu'il aura délégué à cet elFet. 

L'épreuve décisive pour la réception des huiles résultera de la comparaison 
de leur emploi avec celui d'imile à quinquet de première qualité. Si, pendant 
une combustion continue de huit à seize heures, l'huile à éprouver ne donne 
pas une aussi belle flanune et dépose plus de charhon sur les mèches que 
l'huile prise pour terme de comparaison, toutes circonstances étant égales 
d'ailleurs, on en conclura que la première n'est pas recevable pour l'éclairage 
des phares, . . 

On pourra, pour cet essai comparatif, se servir, soit d'une lampe ordinaire 
à niveau constant et à double courant d'air, soit des lampes mêmes de l'ap- 
pareil d'éclairage du phare ou fanal. 

ART. 12. 

Lorsque le service d'un phare ou fanal se trouvera compromis par l'effet du 
retard de la livraison des huiles nécessaires à son éclairage, les ingénieurs 
pourront faire compléter l'approvisionnement par mesure d'urgence et en régie, 
sauf à en référer dans le plus court délai au préfet du département. 

Le montant des dépenses résultant de ces mesures extraordinaires sera 
porté en déduction au compte de l'entreprise. 

ART. 13. 

Les fournitures en huile de colza nécessaires au service des nouveaux 
phares qui pourront être installés durant le cours du bail, sur le littoral ci- 
dessus désigné, seront réunies à l'entreprise générale dont il s'agit. 

Le prix du kilogramme d'huile à fournir pour le service de ces nouveaux 
établissements, sera réglé d'après les bases du marché qui aura été approuvé. 



(5 ) 



ART. 14. 



Les certificats pour payement des fournitures d'huile seront délivrés par 
trimestre au délégué de chaque département, et les prix seront réglés en te- 
nant compte, comme il suit, des variations du cours des huiles de colza. 

Le prix applicable , pour chaque trimestre et pour chaque phare , au kilo- 
gramme d'huile consommée, sera calculé d'après le cours moyen du trimestre 
précédent. 

A cet effet, l'administration fera relever, tous les trois mois, d'après les 
mercuriales de la bourse de Liile, et transmettra aux ingénieurs des départe- 
ments maritimes, le prix moyen, sur cette place, de i'hectolitre d'huile de 
colza non dépurée. 

Ce prix sera substitué au chiffre de 9 2 francs formant le premier élément 
provisoire" du sous-détail n" 2, dans ie détail estimatif ci-annexé , et ie résultat 
remplacera le chiffre 102 fr. 4o cent, dans la première colonne de la série 
de sous-détails, n" 3. 

ART. 15. 

Dans les villes sujettes à octroi, le prix à allouer à l'entrepreneur, par ki- 
logramme d'huile, sera augmenté du droit d'octroi , sans addition de bénéfice. 

ART. 16. 

L'entrepreneur de la fourniture des huiles pourra être chargé par les in- 
génieurs de faire diverses fournitures accessoires et menues dépenses relatives 
au service de l'éclairage des phares. Les états de ces dépenses seront annexés, 
avec les pièces à l'appui, aux comptes trimestriels pour être remboursés avec 
un vingtième de bénéfice. 

■ ART. 1 7. 

Les payements seront faits à Paris , sur les certificats récapitulatifs qui 
émaneront de la Direction générale des ponts et chaussées. 



pans le cas où l'entrepreneur de la fourniture d'huile n'aurait pas son 



i- 



(6) 

domicile à Paris, il devra se faire représenter auprès de la Direction géné- 
rale des ponts et chaussées par un mandataire chargé de pleins-pouvoirs. 

ART. 19. ■ 

Pour la garantie des présentes clauses et conditions , l'entrepreneur devra 
fournir bonne et valable caution pour une valeur de dix milfe francs. 

ART. 20. ' ^ 

Indépendamment des clauses et conditions ci-dessus, le soumissionnaire 
devra accepter les clauses et conditions générales annexées à la circulaire de 
M. le Directeur général des ponts et cbaussées en date du 2 5 août 1833. 

Paris, ie 10 mars 1S39. 

» ■ -, 

j. ;.: ,„ ,,.,/; L'Ingénieur en chef Ùîrecteur , Secrétaire de la 

Commission des phares, 

. ■ - , . Signé L. FRESNEL. 



AaRÈTÉ par le Conseiller d'État, Directeur général des ponts et chaussées et des 
«aines. 

Paris, le 27 avril 1839. . ' - '_ ., • ' ' 



(7 ) 

DIRECTION GÉNÉRALE 
DES PONTS ET CHAUSSÉES ET DES MINES. 



PHARES ET FANAUX. 



ÉCLAIRAGE DES COTES DE LA MANCHE. 



jj Détail estimatif de la dépense annuelle de la fourniture en huile de colza nécessaire au service de 

l'éclairage des phares et fanaux de côtes de la Manche. 

N. B. Cctie iSviiîuation n'est présenfee que comme simpie renseignement, quant an prix des huiica, attendu qu'il variera pour chaque 
trimestre, selon ie cours uiojen de la place de Liiie. 



LIEUX 

où BOUT BlIUta LE! 



Dii parlement S. 



Lerque. JEstacado do l'O.. 



/Toiircentr''iît;hïi(re 



(Forl-Rûuge. 



Cap Grin 



[EalacidcN.K. 



Pl3-DÏ-CitiIB.../^°'^'>E"^ , „ „ 

\ (jptdcS. O 

Poinlc d'Aiprcck„. . ,. ,, 

Baie (Lo™[ 

d'Uloprcs ji^j Touiiuct 

Berct, PwHleduHanl-Banc, , , 

Cayeuj 

Le Tri^porl, Jctrie<Ic l'O 

JuldedeTE 



Soiiï 



SeisE-IsFiJiuE[jaE<D]. 



leppc . 



Jeléc i!o i'O.. 



Cop i'Ailly 

S'-Valery-eii-Caui. JcK^c de i'O. 



ESPÈCE 



DES F n ARCS. 



3" ordre 

Sidéra!, g. b 

s rilllecicura , tec. 
d^Argaiil. , , 

Sidéra] , g. b , , 

l" ordre. ^ 

â' ordre, G. B , 

1 bcod'Argam , 

4' ordre, G. B., 2 fcuï 

4° ordre. G, B 

Si(li!raJ,g.b 

2 app,Sidf1r,, g. b.( .^, 

a" ordre G. B , 

3" ordre, , ,, ..,., 

i' ordre, G. B 

3r*ïerbJrc5 

d'ordre, G. B 

6 riiliectcnrs , s Iicc! 
dMrganL 

Sidtol.g.û 

A BEMIITEn 



CONSOM- 
MATION 


PRIX 




I/IO" 


1NNUBM.E 


du 






d'JilEilc 
évaluée 


kilo- 


PROnUlTS 


nÉKÉFlCE 


tl[o- 
grau.nieï. 


gramme 
d'iiuile. 




et 
faux û-als 


8^5' 


1' 16' 


080' SO' 


93' 02= 


220 


1 19 


2G1 80 


2K 18 


1,060 


1 13 


1,201 40 


126 14 


220 


1 10 


2G1 80 


20 16 


3, IBS 


1 23 


3,802 95 


339 29 


9G0 


1 23 


319 80 


31 98 


GO 


1 23 


73 80 


7 33 


140 


1 23 


nâ 20 


17 22 


SGO 


1 23 


319 80 


31 08 


220 


1 24 


272 80 


27 28 


aso 


[ U 


533 20 


53 32 


5G0 


1 24 


3aS 40 


32 24 


sa 5 


1 23 


1,030 35 


!03 04 


85 


1 23 


104 a!) 


10 46 


SQ 


1 20 


. 96 00 


9 60 


00 


1 20 


72 00 


7 20 


1,000 


1 23 


1,303 80 


130 33 


75 


1 23 


02 25 
11,330 10 


9 22 


0,3il5 


1,138 01 



1,078' 22' 
287 98 

1,387 M 

287 ÛB 

4,282 24 

351 78 



180 
351 
300 
580 
3G4 
1,143 
115 



par 
d45parle- 
-nient. 



1,3 60' 20' 



, 8,173 10 



1,431 



61/ 

29 1,143 29 

01 

00 

20 \ ,,935 4G 

18 



OflSEUVATIONS. 



Feu de manie. 
Feui de juardc 



Fea de mnrce. 
Fcnide ntarde. 
Feu de mariic. 



® École Nationale des Ponts et Chaussées 



LIEUX 

où EOST Situes LEO PU^TtlB. 



DéportciDCnts. 



^Fdcamp-, 



[MonliiclaVicrBr. 



SEIAS-IfFÉRIBUKE 



JcWc duN. 



CupL-oHiiis 



Le Ilivre. Jcle'c du N. 

Poiiuc du Hoc 
rointc daHadc . 
5 iPoiatcdcTaflclmllc 
t ll.cMcsni!.. 
LqFo 

Caudizbecqact. 
La Ncnvifïcp.. 
La Vannerie.. 



Aiz 



Le Gros-Honr», 
°= JQuilkbmur..., 



Pdèhic àe £a Roquc- 

\BcmlIc 

/Ji?l^cdc!'H6]ùtal.. 



iQoiùiInSord. 



Emloach.lP™'!^'""'-"' 

dnfa 1 
ToU<|UCBf) 

c6l;} O. iFaniI d'aiDQnl . 



dcl'Otncij Snr 

ofttd O. (l'iglâe d'OjBslreha 



CDot-aenlei. Jctdc de <'0. 
\Faialiidc Ver 



NOBPRE DES pm 



.Betort 

1" ordre , 

d'ordre, G, B 

10 grands réfledlears à 
J<pubic [lec d^V^ga^[- 
2pl«™ 

3 Lccs LL micIicplatCp.P 

SMi^rai^g.b 

SiJdraI,b, m 

Idem '"#",... 

Idem .-..,<,.., . 

Siddral, p. L 

Idem > I I » » », É » É É 1 1 1 1 4 

Idem.. II»»»»-.,,-*., 

/^m 

Idem , . . . . 

/c^f'f' - 

S:ddraI,b.iD 

gii!i;nil, 5 pcliu becs 
■l'Arsant 

S;di<iM,b.cD 

Idem 

2 ritlleclcura sidfr, , a 
jietils becs d^\tgaatp 

Idem 

Pliûtopborc,l.becd'Ar- 
B""' 

3 Ijunjica h m^-clie phte. 

SL«mI,p.b 

Siddrar,g.b 

Sidéral, b. m 

3* ordre 



(8 ) 



CONSOM- 
MATION 



•^valude 



tUo- 
graminca. 



9,345^ 
3,1GS 



5,070 
630 
ESO 
IBO 
180 
180 
145 
145 
145 
145 



040 
I80 
180 



ep 
2ia 
14a 
aao 

130 



23,317 



PRIX 

du 

ki[o- 

grnmint 



l'23' 
1 23 

1 23 
1 23 

i as 

1 23 

1 23 

1 23 

1 23 

1 S3 

1 23 

t 23 

1 23 

1 23 

1 23 

1 S3 
1 23 
1 23 

I 23 
1 23 

! 23 
1 23 
1 25 
1 35 
1 25 
1 25 



11,380' 10= 

3,392 9S 

lOâ 55 

G, 233 10 
83e 40 
270 60 
221 40 
221 40 
221 40 
178 35 
178 35 
178 35 
178 35 
178 35 
178 35 
221 40 

797 20 
221 ùû 
221 àO 

325 95 
325 95 

73 80 
260 70 
ISl 25 
275 00 
225 00 
1,056 25 

28,630 3G 



1/10' 
pour 

et 



1,138'01' 
339 29 
10 45 

623 GI 
83 64 
27 06 
22 14 
22 14 
22 14 
17 84 
17 84 
n 84 
17 84 
17 84 
17 B3 
22 14 

78 72 
22 là 

22 14 

32 59 
32 59 

7 38 

26 06 
13 12 

27 50 
22 60 

105 G3 

2,363 04 



départe- 
ment. 



I9,518'll.* 12,518' II' 
4,232 24 
115 00 

6,859 71 
920 04 
297 66 

243 54 }I3,S90 03 
243 54 
243 54 
196 19 
196 19 
196 19 
198 19 
196 19 
196 18 



243 54 

866 92 I 
243 54 
243 6/. , 

358 54 
353 64 

81 18 I 
286 84 
199 37 
302 60 I 
247 60 I 
1,161 88 



1,933 91 



1,085 10 



1,911 25 



31,493 40 



OBSERVATIONS, 



(9 ) 



LIEUX 

où SONT SITUÉS LES pli A 



D Importe lucnU. 



Rude \ 

de la } Bnltc d<! Morsalinc. . . 
Hnuguc. j 

(RcdDUle de H«villc. . 



Porl J Entrée du port, 
de I 
Borllcur. IFund du porl.. 

Pemlcde Barlleur. 

lUtPtJie 



Bnde l Jetde 

de Cïicr-iduport du 
bourg, 

\Farl de QuerqueviTIc 



Cap dcUHague., 

Cap CûTtcrcI 

Gnmvillc. Cip Lili< 
IPartdeGranviLlc. 



Repoui 

à' ordre, G. B 

Idem 

Idem 

2 pbotopIiorE! 

l-ordre 

asldijraui, g. Il 

li* ordre, (ï. B 

Idsm 

1" ordre 

2" ordre 

3' ordre 

4- ordre, P, E 



CONSOM- 
MATIOM 


PRIX 


AKSUELLE 


du 


d'huile 
ivaiuvo 


kjlo- 


tilo- 
Eiao.meB. 


il> huile. 


23 ,341'' 


„ 


2eo 


X'2G' 


2G0 


1 au 


seo 


1 2G 


20j 


I 26 


3,lGâ 


i 2G 


/|30 


I 25 


260 


1 ï:> 


îiio 


1 Si 


3,mâ 


1 27 


2,140 


1 23 


S/,ù 


1 2S 


20O 


1 28 


34,8S7 





28,G30'3fi= 
327 60 
337 GO 

333 DO 

3,987 on 
537 a a 

325 00 

325 UO 

4,019 53 

2,739 20 

1,081 GO 

2JG 00 



1/10* 
pour 

DÈMÉFIC 
et 



2,9G3'04' 
3Î 7G 
3Ï 76 

32 76 

33 30 



32 60 


357 


32 50 


357 


Wl 95 


/l,421 


273 02 


3,013 


109 IG 


1,189 


25 GO 


281 



4,321 as 



31,493' 
360 . 
360 
3U0 



4,380 G9 



dcpArcc- 



31,493 W 



1S,0,47 M 



47,a40 69 



OBSERVATIONS. 



SOUS-DÉTAILS 

DES PRIX POUR LA FOURNITURE DE l'hUILE DE COLZA NECESSAIRE AU SERVICE DE 

l'Éclairage des phares et fanaux des côtes de la manche. 



N" 1. 

Prix moyen de la tomie d'hrdle de colza non dépurée, vendue en gi-os .fur le marché de Lille 
depuis h i" janvier -1829 jusqu'au i" mars iSSS. 



Mors. 


ANNÉES 


SOMMES. 


1829. 


1830. 


1831. 

OG 
!13 
8/1 
80 
70 
78 
73 
711 
70 
SO 

75 


1832. 

-1 li 
70 
71 
7i 
77 
7 7 
76 
7 S 
7 
flO 
76 
76 


1833. 


183^. 


1835. 


1836. 


1837. 


1838. 




SA 
85 

in 
iii 

93 

èi 

SG 
S5 
95 
Û3 
D3 


0/1 
01 
O.'i 
ICO 

nis 
r oa 

lOS 
107 
108 
102 
ICI 


75 
7/1 
73 
73 
7G 
87 
103 

00 

90 
00 
91 
9d 


93 
33 
92 
9A 
0,^ 

oa 

92 
92 
0^ 
SG 
102 
112 


113 

ne 

112 
105 

teiti 

107 
9G 

oa 

102 

111 

130 
1 IC 


116 
108 
107 
1!2 
110 
1 !7 
I 13 
121 
121 
1 17 

112 


108 
02 
8G 
86 
86 
83 
7D 
S 3 

ill 

8Ï 
83 

ao 


73 
76 

II 
II 

II 


929f 

900 

804 

801 

830 

835 

823 

S3Û 

858 
830 




Mars 




Miii 


















i,03a 


1,216 


961 


007 


1,033 


1,150 


1,290 


1,377 


1,031 


1:49 


10,159 





Prix moyen (!e îa tonne triinile — ll^ — gs*" 



(11) 

N" 2. 
Prix de l'hectolitre d'huile de colza dépurée rendu au port de Dunkerque. 



i" Le tableau ci-dessus (n° 1") fait ressortir le prix moyen de l'hectolitre d'Iiuile de colza, 
de première qualité, vendue sur la place de Lille, du 1" janvier 1 829 au 1" mars 1838 , 



S" Épuration, clarification etde'chet. 
3" Rebattage en plein et plâtrage . . . . 
4° Cercles en fer 



Pbix de la ton ne prise à Lille . 
5' Transport de Lille à Dunkerque 



Prix de l'hectolitre d'huile de colza rendu à Dunkerque . 



92f 00 




6 00 




1 20 




1 SO 




100 40 




3 00 




103 40 


lOSf 40 



Prix du kilogramme— —-= i 12»3- 



N B ' Soit z le priï raoven de l'hectolitre Sh^\e de coiianon dépurée, crfcnlé pour an trimestre ou semestre quelconque, 
d'après les mercuriales de k bourse de Lille, le pris P de l'hectolitre d'huile dépurée rendu n Dunkerque, wra donni 



par lit formule : 



P — x-f- 10^ 40°, 



■ _ ■( 12 ) . ■ ' 

N° 3. 

Prix du kilogramme d'huile de colza dépurée, livré dans les magasins des divers phafès (noa compris 

les droits d'octroiV 



LIEui 



ou BOUT 6ITOHS LE» PBIBBB. 



Départements, 



Noao. . . . 

PAB-dE-C 
SOUIIB. ,. 

Guhe 



Duiikcrqnc 

Gniïelmej 

Calni! 

Grlnrï, Ebnlogncj Alprecfe.,,.,,,,.,.,. 
EEQpJe^f BcrcL >--,-, 

C'K" 

■Di>Tr<;" 

Le Tr^iiorl, l'Ai[]j, S'-Vokrj, Fdcaiiip. . 

La Hiïc, iQ'Havrc , Ta Busc^ciiic 

Quiiislifflur, lii Bassc-Sciiic 

Honlipur , Touque 

Ojeslrcham, Couraeulcj, Ver 

Bade de Clicrbourg , 

La HcuguG ^ Bara€]ur , 

Cap dcLalIaguc 

Carlcrel, Granville. 



PRIX 

Je 

L'UËCTD- 


TILINS- 

PORT 

dm 9 l'un 

des 


imPRISE 

'01 




d^builo 
ropdti 


ports de 
IicQiitrrîc 


TBJN SPORT 

magasin 


TOTAUX. 


Dun- 
beri|uc. 


pstsitiid 
)d pliar. 

Cl l"raia 
d'assur". 


du 




102' 'lÛ' 




l'OO' 


103' 40° 


102 AO. 


a' 50' 


1 00 


105 00 


[03 AO 


2 50 


1 OO 


105 ao 


103 iO 


a 50 


'3 50 


ios 4b ' 


102 40 


3 30 


3 50 


100 40 


I0£ âo 


3 50 


3 OO 


108 00 


102 40 


3 00 


! 00 


lOG 40 


102 40 


3 00 


2 50 


107 30 


102 40 


3 OO 


a fio 


107 tH) 


loa 40 


3 00 


2 50 


107 30 


102 40 


3 00 


2 50 


107 90 


102 40 


4 00 


3 00 


103 40 


102 liO' 


■4 00 


2 50 


108 00 


102 40 ■ 


4"00 


3 Sb 


100 'DO 


102 40 


4 00 


4 00 


110 40 


102 40 


4 50 


4 00 


IIO 30 











COULAGE 

AViST t'iRHIFÊE 



agasin du phare. 



l'OO' 


l'08 


1 00 


1 03 


1 00 


1 09 


1 00 


1 00 


1 00 


t oa 


1 00 


1 os 


i OO 


1 08 


1 00 


I 08 


200 


2 19 


2 00 


3 18 


2 00 


2 20 


2 00 


s 2! 


2 00 


2 22 



COM- 


JtlSSION 


et 


FAUX FRAI t 


2' 00= 


2 00 


2 00 


2 00 


2 00 


2 00 


2 00 


2 50 


2 liO 


2 50 


2 50 


2 50 


2 50 


3 00 


3 00 


3 00 



PRIX DE L'HUILE 
rcniîuc au magasin 



pur 
tîlo- 



ïâ5'40° 


l'l6 


107 30 


1 13 


107 30 


1 13 


m 48 


1 23 


112 43 


1 24 


111 33 


1 23 


109 46 


1 20 


111 48 


1 23 


111 48 


1 23 


111 4S 


1 23 


111 4S 


1 23 


114 03 


1 25 


113 ÛS 


1 23 


115 fO 


1 26 


115 Gl 


1 27 


HG 12 


1 28 



Paris, ie lo mars 1839. 

L'Ingénieur en cTief Directeur, Secrétaire de la Commission 
des phares , 

Signé L. FRESNEL. 

Arrêté par le Conseiller d'État, Directeur général des ponts et chaussées et des mines. 
Paris, le 27 avrif 1839. 

Signé LEGRAND, 

Pour aroptialion ; 
Le Chef de la Section de Navigation, 



IwpniJiEiiiE BOTAi.E. — Jiiin 183!). 



© École Nationale des Ponts et Chaussées 



ma